3 ans !

Alors qu’en France vous en prenez pour cinq ans, ce qui ne ravit pas tout le monde, nous vous proposons quelque chose d’autrement plus réjouissant : Fêter nos trois ans de voyage !

En fait, nous sommes partis un 6 avril mais comme c’était la campagne présidentielle et que vous aviez autre chose en tête, et que nous avons toujours un mois de retard pour publier sur le blog, ça sort maintenant.

Nous allons d’abord vous emmener dans une petite rétrospective en photos, puis parler du président et même du futur.


2014

Avril, le départ :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En mai, premier rebondissement, une petite embolie pulmonaire pour visiter l’hôpital de Mende :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En juin on met un moteur au vélo pour repartir en pédalant, un tour en parapente et c’est parti pour la Suisse :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En Italie on retrouve David et Marie à Venise :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Juillet en Croatie, un régal :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un saut au Monténégro, puis c’est le pays coup de coeur, l’Albanie :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

On s’y plait tellement qu’après l’avoir quittée pour la Macédoine, on y revient :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour commencer l’automne, un mois en Grèce :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le vélo d’Irène délesté de son moteur, cap sur la Turquie :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le peuple le plus accueillant qui soit, dommage qu’on ne puisse poursuivre jusqu’en Iran comme prévu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Novembre, après un retour en France impromptu, on file en Inde :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Rajasthan est passionnant, un autre monde :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dommage qu’un chameau irascible mettre fin (provisoirement) au voyage :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Noël en France, en attendant de repartir dès que les fractures seront consolidées.

2015

Et maintenant ouskonva ? En Inde, puisque le visa n’est pas terminé :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du Tamil Nadu au Kerala, deux mois inoubliables en se déplaçant en bus, train ou bateau, mais pas à vélos ni chameau.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mai et juin à Madagascar, un pays magnifique et des gens épatants :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une bactérie passant par là joue les passagères clandestines, ce qui complique la fin du séjour et le retour en France :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il faudra huit mois pour en venir à bout et enfin pouvoir repartir avec les vélos.

2016

Un an en Australie, ce ne sera pas de trop pour parcourir cet immense pays.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après des débuts laborieux (on n’avait pas pédalé depuis un an), remonter la côte Est devient vite facile et c’est un régal chaque jour :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le Nord c’est plus chaud mais c’est plat, ça le fait bien :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Parcs Nationaux sont fabuleux, même si les pistes ne sont pas toujours faciles :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Culture aborigène, paysages incroyables, dépaysement maximal :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Kimberley en 4×4 pour pouvoir aller partout, vraiment partout :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le pays des extrêmes, du délire, on adore :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Noël sur la plage, des koalas, des perroquets, que demande le peuple ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2017

Là c’est de l’histoire récente, inutile de vous rappeler les trois derniers mois en Australie puis le ravissement de parcourir la Nouvelle Zélande.


Et les vélos, ils vont comment ?

Bien, merci pour eux. Ce qui les a le plus endommagés n’est pas de rouler mais de se faire trimballer en avion, voiture, train et car (pas en chameau); mais ce n’est que cosmétique, il n’y a aucun problème mécanique.

Un avantage avec les vélos, c’est que ça ne demande pas grand entretien. Mais tout de même, il était temps qu’on change les poignées de commande de nos Rohloff (le truc qui remplace les dérailleurs, en mieux), les transmissions, les pneus et les cales des sandales (ce qui les clipse aux pédales). Après 15 000 km tout ça s’est bien usé.Pour les poignées, aucun problème, le SAV Rohloff est très réactif et on les a reçues en temps voulu, c’est facile à changer. La vidange des Rohloff, ça va aussi, ça prend 15 mn et ce n’est que tous les 5 000 km, il suffit d’avoir la seringue qui va bien pour introduire l’huile adéquate.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les cales des chaussures c’est une autre paire de manches : Celles d’Irène sont si usées qu’il faudra rien moins qu’une perceuse, une lime et un marteau pour réussir à les extraire, c’en est à se demander comment elle marche…
Les pneus en avaient bien besoin aussi, on en arrivait à voir la bande bleue anti-crevaisons qui se trouve sous la gomme, laquelle joue d’ailleurs bien son rôle puisqu’en moyenne chaque pneu n’a crevé qu’une fois en 15 000 km, pas mal ! (On en connaît des qui ont crevé moult fois avec ces mêmes pneus, ils ont dû acheter des contrefaçons en Asie…).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour la chaîne et le pignon, on n’a pas l’outillage mais chez les vélocistes ça se fait bien et ça fait rire les mécanos de voir la longueur de nos chaînes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ceci fait, nos montures sont prêtes pour 15 000 km de plus !


Et maintenant ?

Avec des vélos si bien entretenus et piaffant d’impatience, avec la situation en France qui ne fait pas franchement rêver,  alors qu’on a la pêche et que chaque jour on découvre de chouettes endroits et des gens accueillants, croyez-vous qu’on ait envie de rentrer ?
Poser la question, c’est déjà y répondre !

 

22 Commentaires judicieux

  1. Super ce récapitulatif de 3 ans si riches et variés….Comme il n’ y a pas que les vélos qui sont en pleine forme je vous souhaite encore plein d’ aventures et sûrement d’ autres bougies itinérantes à souffler.
    Prenez votre temps et continuez à nous tenir informés, nous aussi y trouvons notre compte !
    Bises à vous deux et bons coups de pédale à venir
    Evelyne

  2. Eh bien pour nous cela fera 5 ans en septembre ! Incroyable comme cela passe vite ! Et on est loin d’en avoir fini. Alors à quelque part sur la route. Dans quelques jours nous serons dans vos roues puisque nous allons traverser l’Italie vers Venise.
    Amitiés
    Daniel et Frédérique

  3. Coucou mes voyageurs qui me font révés , qui me sortent de mon quotidien souvent morose ….Vous avez bien raison profité a fond surtout tant que la santée est la sans elle on peu pas faire grand chose j’en sais quelque chose et aussi etre en couple aide aussi car la solitude c’est aussi tristounet …….Vous me donnée le sourire et puis je vois grace a vous des paysages magnifiques en plus votre façon de raconté fais que ça fait encore plus rêvé ………..
    C’est sur en France en ce moment ça fais pas rêvé et pourtant notre pays est très beau il y a des endroits magnifiques , j’aimerais en visitée pleins mais j’ai pas le prince pour m’emmenée avec son carrosse ……………lolllll….qui sais un va peu etre ce manifesté …………………….lollllllllllllllll…
    Bon j’attends les 3 prochaines années des photos encore pleins des routes du monde, mon souhait pour vous ………………………et moi ma santée  » on y crois fort  »
    Bisous Bisous …………….

  4. En ce matin du dimanche 7 avril , jour d’élection en France, parcourir ce résumé me laisse rêveur et fait le plus grand bien car ici cela devient difficile de s’autoriser à rêver.

    Merci pour ce résumé, bon bilan de mi madat comme qui dirait …

    Continuez à nous donner envie …

  5. Coucou les cyclo,deja 3 ans qu on vous connaît!!! On se souvient de cette pluie,ce drapeau breton sur vos vélos,et notre invitation à venir vous sécher….et depuis on est en voyage avec vous.
    Rentrer? Vous avez la santé, l envie, les vélos sont comme neufs, certes vos amis vous manquent, et la famille idem, vous en profiterez à votre retour…et y a le blog….alors oust, poursuivez,roulez,écrivez,souriez,pédalez,…..et nous on se demande ouskonvouverra????
    On vas embrasse
    Les filles de st gin

  6. Bonjour …merci pour ce panorama…Effectivement nous avons besoin de continuer avec vous ..nous avons aussi beaucoup besoin de rêver..;..Pour info je lis actuellement le livre de Sarah Marquis « Instincts » 3 mois seule à pied,en survie dans l’Ouest de l’Australie ..Le KIMBERLEY!!
    Pour répondre à Lili sur la solitude ,je partage son point de vue ..mais tout est possible ..il y a quelques années ..oh oui!je voyageais seul à travers l’Europe ..;à vélo et vélomoteur…
    Aujourd’hui en ayant un peu de temps j’espère faire quelques » échappées belles  »

    Cordialement
    Bernard

  7. Merci pour ce résumé bien à propos ; c’est que l’on s’y perd un peu dans le déroulement de vos aventures ! Vous semblez en pleine forme et vos canassons aussi, alors faites nous encore rêver avec de nouveaux récits d’horizons lointains… Au plaisir de vous croiser dans l’Île du Nord d’ici la fin du mois, mon programme n’est pas encore fixé. Bizz AnnMary

  8. 3 ans déjà ?
    C’est un plaisir de souffler ces trois bougies en votre compagnie.
    C’est un plaisir de vous voir en si bonne forme physique et morale.
    C’est un plaisir de vous suivre sur les chemins du monde.
    C’est un plaisir de voir que vous y faites de belles rencontres humaines.

    L’avenir est devant vous, ne vous retournez pas ! Vous n’êtes pas au bout de vos aventures…
    Alors heureux anniversaire les amis !

  9. coucou je suis toujours avec autant de plaisir votre voyage .Bref je voyage avec vous oui virtuellement c est pas mal aussi gros bisous à vous deux
    Patricia (rappelle toi Irene les cours de peinture

  10. Bravo pour ce récapitulatif des bons et des moins bons évènements de votre fabuleux voyage.
    Joël un petit renseignement sur la motorisation momentanée du vélo d’Irène, que je viens de voir, et qui pourrait peut-être s’adapter sur mon Tandem Morpheus, qui t’a vendu le matériel ?
    Peut-être Philippe !
    Merci pour ta réponse, et bonne route.
    Michel

    • Non, la motorisation qu’on peut mettre sur le tandem Morpheus n’est pas la même.
      J’avais « loué » la motorisation du vélo d’Irène plutôt que vendu, puisqu’on savait que ça serait provisoire. Le moteur qui a aidé Irène à poursuivre son aventure devrait maintenant aider ces étudiants à briller à la Chartres Solar Cup : https://www.facebook.com/Rouevolution/ !

  11. We have enjoyed reading the summary of your travels, with photos, of the last 3 years. We admire your adventurous spirits and hope to cycle in some exotic countries soon ourselves. We will continue to practise on short rides here on NZ. All the very best for your travels in the North Island, New Caledonia and beyond!! Love to you both. ❤️❤️ Petreah and Dean

  12. coucou,
    super le récapitulatif d vos 3 ans de voyage..j’adoré. .et merci….dans des moments de morosité de ras le bol. ..hop!! 1 clip et je me plonge dans vos récits merci je ne commente pas beaucoup mais là 3 ans vaut un joyeux anniversaire (amie de marylène G. /le Placis V./association /)

  13. Increvables, même pas dégonflés, maintenance minimum…. ce qui est vrai pour vos Azub semble vrai pour vous aussi, et vous commencez à leur ressembler (après des débuts un peu hard surtout pour Irène…)
    Un périple merveilleusement illustré avec un style léger et amusé des commentaires qui coulent tout seuls… Ca ferait presque oublier votre travail de fourmi dans les coulisses pour nous fournir clichés, anecdotes, jeux de mots, histoire détaillée des lieux .
    La persévérance paie ; voilà une bien jolie moisson.

    Elle est sans doute encore plus belle dans vos mémoires. avec les vrais goûts, les vraies odeurs, l’accueil des autochtones et en cadeau de vraies amitiés.

    Merci de nous faire partager votre Cyclo-versaire à 3 bougies (et les bougeo-manies à venir).
    Bizzes

  14. Bonjour..beaucoup de rayons de soleil dans vos reportages ..notre vitamine D…nécessaire à notre équilibre!
    Merci encore et bonnes journées sur les routes du Monde!

Laissez nous un commentaire (on aime bien !)