Après un an à pieds

Un an jour pour jour après avoir bivouaqué contre les flancs du Mont Taurus en Turquie près de la célébrissime Caverne du monstre de fer, puis avoir été douillettement accueillis chez Salim et Selimaz dans le village de Kuskular, un événement longtemps attendu vient de se produire, qui changera une fois de plus le cours de ce tour du monde qui ne ressemble décidément à rien.

Depuis le retour précipité de Turquie, nos vélos ont parcouru plus de 12 000 km mais à peine une cinquantaine de km avec des Cyclomigrateurs dessus, le reste en avion… Tout ça à cause d’un chameau indien caractériel. Réparation du dos consolidée, nous avons repris, à pieds, la direction de l’Inde en mars dernier. Sacs à dos légers, nos pas nous ont portés vers le Sud du continent Indien pour ensuite faire un grand saut sur l’ile de Madagascar en mai et pour 2 mois. Privilégiant les transports locaux nous nous sommes fondus parmi la population de ces deux pays, ceci avec grand bonheur, alliant découverte de sites fabuleusement beaux tout en privilégiant les joies de la rencontre.

De retour en Bretagne début juillet pour le mariage d’un des enfants nous ne devions pas prolonger notre séjour ; c’était sans compter sur une méchante bactérie nommée Yersinia. Celle ci se contacte par les voies orales engendrant gastro, fièvre et vomissements. La particularité de cette sale bête est qu’elle se réfugie dans les grosses artères provoquant des douleurs plus ou moins supportables et invalidantes. La médecine actuelle est quand même démunie face à des symptômes qui se sont produits des semaines en amont à Diego Suarez. L’antibiothérapie était inopérante, la crise initiale étant passée… Nous avons donc patienté… Irène ne pouvant marcher qu’avec difficulté et Joël, moindrement touché, n’ayant eu que les épaules et la nuque affectées.

C’est quatre mois plus tard qu’Irène accepte enfin une infiltration dans chaque genou ; Outre une diminution presque instantanée de la douleur, elle récupère par la même occasion une marche presque normale… et surtout la possibilité d’enfourcher à nouveau son vélo qui l’attendait impatiemment depuis sa chute de chameau.

C’était sympa de se déplacer à pieds, en train, en taxi brousse, en pirogue ou en charrette à zébus, néanmoins ce n’était pas le but de la manoeuvre. Donc, ON VA REPARTIR !

Illustration de tout ceci en 40 secondes (il a fallu sacrément condenser !) :
(C’est mieux de voir cette géniale vidéo en plein écran en cliquant sur l’icône  située au dessous)

Alors que l’actualité déchirante des attentats d’Ankara nous replonge dans nos souvenirs au contact d’un peuple amical et au coeur généreux avec les voyageurs que nous étions, nos pensées émues vont vers toutes celles et ceux qui vivent des moments de douleur et de déchirement face au terrorisme.
Paix et douceur pour toi, belle Turquie aux regards rieurs et chaleureux, que ton avenir puisse porter au firmament de la liberté les chants de lumières de tes villes et tes villages.

Puisque nous sommes en France, nous en profitons pour apprécier différemment notre pays, et nous rendre compte à quel point nous sommes chanceux. Ce que nous confirmera une semaine ensoleillée à Paris, en bon provinciaux que nous sommes.
Et comme la maison ne recule devant aucun sacrifice, vous bénéficiez en bonus d’une vidéo comme vous n’en verrez pas souvent sur ce blog (Pourquoi ? Vous le saurez à la dernière image… suspense) :
(Ne manquez pas de voir cette merveille en plein écran en cliquant sur l’icône  située au dessous)

A très bientôt !

14 Commentaires judicieux

  1. Bravo.. je vois que tout rentre ds l ordre encore une fois!!!…et tjs en selle. Liberté quand tu nous tiens. Côté video ..on est servi.
    belle mise en image et en lumière
    AMICALEMENT
    Fanfan…..#au bon te d Acigne #..jusqu a Liepzig

  2. Ah, que des bonnes nouvelles, ici !
    Et quel morceau de bravoure de la part d’Irène qui accepte de se faire piquer…

    Très belle vidéo parisienne, originale, et sans vélo !

    Bon vent à vous pour vos prochaines aventures dont nous sommes déjà impatients.

    Amicalement

  3. Super beau Paris!!! Vous devriez vendre votre vidéo a l’office du tourisme!! Y avez vous pensé??
    Contente que les genoux d’Irène ne sifflent plus!!!!(lol)
    Et bonne suite! Nous on se régale de vos récits.

  4. Bravo, nous sommes trop heureux de voir Irène sur le vélo. Elle en avait tellement envie quand nous avons fait la dernière étape de nos « 2 bretons à bicyclette ». David et Marie nous font accueillir nos 2 premiers « warmshower » la semaine prochaine. Irène et Joel, vous le savez, on ne peut pas dire non à David et Marie. Bonne route. Louis et Armelle.

  5. super , j’ai gagnée …lol …… je repére tout , c’est aussi la preuve que je vous suis bien ……Ma fille avait passée 3 mois en Australie du côté de Brisbane …. c’est pays énorme dans tout les sens .. Iréne tu feras attention aux kangourous , aux koalas mais bon eux sont plutôt calme …….Je suis contente que vous reprenez la route et que vos soucis de santée sont de vieux souvenir .. Bisous a vous 2 ….. Lili

  6. Les p’tits curieux sont en CM2.

    Je suis toujours votre périple.
    De temps en temps on en parle avec quelques élèves.

    Merci pour tout

    Delphine et quelques p’tits curieux

    • En voyant votre vidéo parisienne, je me me suis dit que j’étais bien contente d’avoir quitté cette vie trépidante ! Contente que la forme revienne ! Bises

  7. Ouah super ! Très heureuse d’apprendre que vous avez enfin retrouvé la santé et … Je vais pouvoir re-voyager à travers le monde grâce à vous.
    Irène faites très attention à toutes les petites et grosses bébêtes que vous allez croiser !
    Allez on se couche et on pédale et une bise d’encouragement à vous deux.
    Mamie Nicole

  8. Mais quelle superbe nouvelle !!! On est bien contents de vous savoir prêts à repartir ! Mais attention, en Australie, ne tentez pas de chevaucher un Kangourou ou de goûter un plat d’insectes, préservez vous ! Bon vent les cyclomigrateurs !!!
    Alice et Benoit

Laissez nous un commentaire (on aime bien !)