Croisière sur le Danube

C’est un peu dangereux, les croisières! Il s’en faudrait de peu pour qu’on y prenne goût et n’aie plus guère goût à l’effort…

image


Nos lecteurs vont être déçus, il n’y a rien de vélocypédique dans ce récit mais nous nous rattraperons amplement par la suite; d’autant plus que nous commencerons notre trajet par la traversée des Carpates.

Le delta du Danube a pour caractéristiques d’être tout plat (ce qui est assez courant pour un delta ), immense, sauvage et plein d’animaux. Parmi lesquels des moustiques bien sauvages aussi.
Hébergés sur un hôtel flottant, voguant à petite allure au fil des cours d’eau allant du plus large, fréquenté par d’énormes cargos, au plus étroit dans lequel notre bateau se fraie un passage entre les roseaux et les saules.

image

A bord, la vie n’est pas trop pénible : Nous avons une chouette cabine « matrimoniale », les repas sont somptueusement présentés et cuisinés, on flåne sur le deck ou sur les transats, y’a pas lieu de se plaindre.

image

Mais attention, c’est sportif aussi puiqu’on va faire des sorties dans les marais pour observer les pélicans, aigrettes et des tas d’autres oiseaux qui peuplent les lieux. (300 espéces d’oiseaux et 1700 espéces de plantes et d’arbres). Ces sorties se font en petit hors-bords, mais il faut tout de même faire l’effort de passer d’un bateau à l’autre…

image

Les paysages sont splendides, nous qui avions parcouru le marais Poitevin (à vélo évidemment) retrouvons là l’ambiance si particulière des lieux dans lesquels l’eau et la végétation sont intimement liées. Sauf qu’ici c’est tellement immense que, même en trois jours, on ne peut tout découvrir.

image

image

image

7 Commentaires judicieux

  1. Merci pour les news et les photos. Bon courage pour les Carpates. Si ça monte trop fort, il suffit en général de se retourner pour que ça descende. Enfin il y aura sans doute autant de descentes que de montée.

  2. Salut Irène & Joco,
    Content de voir que votre trajet aller c’est bien passé.
    Merci pour le petit paquet pour les gars !
    Pour nous, le départ est dans 3 semaines…

    Pour la montagne, vous aurez des forces, car pâtes = sucre lent… Ouais d’accord, c’est nul 🙂
    Bises de la Fameuhly

  3. pas si bleu le Danube. A quand les premiers cours de valses?
    Je trouve ça petit moi, de prendre des bateaux à moteur. Vous auriez été plus vénérables avec une remonter du Danube en pédalo! Allez hop hop hop, on ne se laisse pas aller, on oublie pas le vélo.
    ,-))

Laissez nous un commentaire (on aime bien !)