Des chiffres et des lettres

Dans cet article, plein d’infos importantes car il va enfin se passer des choses. Depuis le temps qu’on ne bouge plus, vous deviez bien vous douter que ça allait arriver un jour. La « Saison 3 » va commencer, vous allez retrouver votre série préférée, accrochez vous !


C’est présenté sous forme d’énigmes, essayez de deviner à quoi correspondent les chiffres et les lettres avant de faire défiler l’écran et lire la réponse au dessous…

sept   .

 

 

Une énigme qu’elle est pas facile, celle là, alors un indice : La Saison 2 avait commencé le 17 mars 2015.
Il s’est écoulé sept mois entre la fin de la Saison 2 et le début de la Saison 3.
Initialement, on avait prévu de ne passer qu’un mois en France, mais c’était sans compter avec cette cochonnerie de bactérie Yersinia Malgache. Si les douleurs articulaires « migratoires » (sic!) n’ont pas complètement disparu, on fait avec et ça s’améliore doucement mais sûrement.
365
 450 Mais oui, c’est logique : Nous repartirons le 16 mars (16/3), donc 365 jours plus tard.
Comment ça, il aurait fallu repartir le 17 pour que ça tombe pile poil ? Mais non, nous sommes dans une année bissexuelletile… Et il n’y a pas de vol pour notre destination le 17, de toute façon.

 

450 Abonnés au blog ! Le quatre cent cinquantième s’est inscrit la semaine dernière et on le connait bien : l’association ABM, Aventure du Bout du Monde.
On s’envole juste avant le festival Terra Scala à Rennes les 19 et 20/03, mais on était aux derniers Festivals des Globe-trotters, l’honneur est sauf.

Avec tous ces abonnés, on s’attend à de nombreux commentaires suite à chacun de nos articles, chouette !

 14x
j-aime-oz Pour savoir où on s’en va avec nos vélos, trois indices :

  • C’est un pays 14 fois plus vaste que la France
  • Sa densité de population est de 2,5 habitants au km2 (Plus de 100 en France)
  • C’est une île (Certes, Madagascar est dénommée « La grande île » mais là on ne joue plus dans la même cour…) 

Pour donner une idée plus concrète de la taille, il suffit de savoir qu’il y a deux lignes de train principales : Le Ghan du Nord au Sud, 47 heures de voyage dont 2 nuits à bord, et l’Indian Pacific d’Est en Ouest, 65 heures, 3 nuits à bord!

Le tour du pays fait 15 000 km, avec notre rythme de tortues on en a pour un bout de temps…

 

Bravo, vous avez deviné ! C’est l’Australie (surnommée Oz) qui nous attend, ou plutôt nous qui l’attendons.

Comme c’est plutôt étendu, comme pays, on va sans doute y rester un certain temps. Vous en saurez plus sur la carte « Ouskivon ?« , mais évidemment ça ne se passera pas nécessairement comme indiqué. On va déjà essayer d’éviter les scorpions (généralement pas mortels mais bien embêtants tout de même), les serpents et araignées parfois fataux fatals, les crocodiles qui le sont toujours, les requins et méduses pas sympas non plus, et même les chameaux agressifs (il y en a là bas, si si !) : ça ferait des choses à raconter mais on n’a pas envie de rentrer prématurément cette fois-ci, et encore moins de ne pas rentrer du tout…

 

h2o

kangourou

De l’eau, il va en falloir : D’abord pour nettoyer les vélos à fond, puis pour survivre !

Le nettoyage des vélos, ce n’est pas parce qu’on est maniaques, mais les douaniers australiens le sont. Ils vont vérifier qu’on ne transporte aucune graine, même logée au fin fond de la sculpture d’un pneu. Alors on va les briquer à la brosse à dents, ils n’auront jamais été aussi propres depuis le départ.
Quant à la survie, c’est juste à cause des déserts et des pistes le long desquelles il n’y a pas d’eau sur des distances invraisemblables. Gloups !

1230

  • La saison Trois enfin !
  • Deux semaines avant le départ, deux vélos et leurs bagages à préparer, ça va le faire…
  • Un visa d’un an, une tente, une incroyable liberté.
  • Zéro chaussette, zéro chaussure, tous les jours en sandales, le pied !

119

119 ans, c’est notre âge, eh oui !
(Cumulé, tout de même, faut pas exagérer)

Raison de plus pour partir, dans 10 ans ce ne sera pas aussi évident. Le 119, c’est aussi le numéro à composer pour les enfants en danger et les parents en difficulté, mais on n’entre à priori dans aucune de ces deux catégories, alors merci de ne pas l’appeler.

A bientôt !

32 Commentaires judicieux

  1. Ben c’est sympa de partir au soleil pendant que certains n’auront que les averses du Cotentin. Pas rancunier, je vous souhaite une belle année en cette saison 3.

    • Ainsi je ne vous revois pas avant votre grand départ vers le sud, dommage….

      Pour vous déplacer faites du « kangourou stop », c’est nouveau !

      C’est quand même avec impatience que j’attends vos commentaires d’un pays au paysages divers.

      Le neveu de mon fils a passé un an en Australie.

      Je vous embrasse,
      Mamie Nicole

  2. Ah, ben voilà ; sans nouvelle on se demandait dans quel trou vous étiez tombés…
    Alors là, oui, bravo on est rassuré, vous allez bien.
    Un voyage formidable, plein d’aventures et de rencontres variées. Tenez-vous bien en selle et faites-nous voyager !
    Amicalement

  3. Hello de Bernard f6bcc
    Bien noté ..super on va essayer de vous suivre!!je transmets ce lien à un copain Australien « Français » du côté de Brisbane qui a l’habitude de traverser l’Australie en 4/4…et surtout de faire du camping dans le bush..à suivre…
    Cordialement
    Bernard à Rochefort sur Mer

  4. Enfin vous re voila …… Ma vie est terne sans vos histoires et dieu c’est s’il vous en arrive ………J’espere que cette fois vous allez etre sage …..Iréne n’essaie pas de courir apres un kangourou ……J’attends avec impatience vos grand recits …..
    Bisous Lili
    Velosteph a raison la colonne a droite est coupée on peu pas lire ……

  5. Très heureuse de vous retrouver en route pour l’Australie et en forme. Je continuerai bien sûr à vous lire dévorant sur vos machines, cette île immense où partent quantité de jeunes autour de nous. Même notre fils Léonard y a passé 1 an sans compter la nvelle zélande et les fidjis qui sont des « spots » incontournables pour cette génération-là… Ferez-vous vous aussi une sorte de spring break ? en 2017 peut-être ?
    Excellent voyage et biz de Colette & Thierry de Solferino.
    (c’est pas mal comme signature, non ?)

  6. Ok, nous n’avons pas pu se voir avec les enfants de l’école St Jo de Segré. J’étais en arrêt la dernière période jusqu’au 15 février. Nous avons repris le 22 février.
    C’est quand vous voulez maintenant… Mais bons préparatifs, bon voyage…
    Delphine et les p’tits curieux

  7. Super nouvelle et en plus un départ le jour de mon anniversaire.Je vous le redis.
    Vous aurez une pensée pour moi je l’espère.
    Surtout n’enlever pas les selles cela risque de faire mal !Et bien voilà un super saut de kangourou.Le plein de bonnes choses pour l’année à venir.
    Bises ensoleillées de la Provence.Chato et Nanou.

  8. Super! Vais enfin avoir quelque chose a lire!! Moi aussi vais transmettre votre blog a une amie australienne! Qui sait ça peut faire un point de chute(non non seulement au sens figuré!!!)…
    Bon voyage et on n’utilise pas les kangourous comme monture svp!!! Ça c’est pour Irène!

  9. Quel suspens derrière les chiffres ! Mais enfin, 16 mars : partir la veille de la st Patrick, tant pis pour la guinness ! A moins que vous arriviez non loin d’un pub irlandais à Sidney ! Enfin un projet presque dans la poche, dit maman kangourou qui vous attend là-bas quelque part ! Ah ! Peut-être que vous allez colorer vos petits carnets de bord de l’art arborigène magnifique inspiré du temps du rêve ! Je veux des photos, je veux des photos ! J’adore ! Merci ! Quand aux graines cachées dans les boyaux….il y en a des introuvables et des incontrolables par les douaniers…Ce sont les graines de joie que vous avez et que vous nous partagez pour continuer nos rêves avec vous ! Bon voyage, les amis !
    Marie Chiff’mine – Cyclo-conteuse !

  10. ouah! la saison 3 commence par un pays à l autre bout opposé de Nous!! sur des roues briquées top!! et des globe trotters fin prêts qui vont nous faire rêver de leurs futures Aventures au pays du kangourou et de la terre rougeeeeeeeee hâte de vous suivre dans vos sandales ;;; et que la chance vous sourit et ne vous quitte de si tôt!!

    • Pour avoir un visa d’un an, c’est très simple : Il suffit d’avoir un fils (ou autre parent) australien !
      Vous savez ce qu’il vous reste à faire : Un bébé qui ira s’installer en Australie une fois adulte, se fera naturaliser, et voilà. Evidemment, ça va demander un peu de temps…

  11. « Les Mahuziers en Australie » c’était avec « Les patins d’argent », mes premiers livres qu’on m’avaient offerts petite dans la bibliothèque rouge et or … et les Mahuziers m’ont bien fait rêver ! Et bien vous voilà sur leurs traces ! J’éprouverai sans doute autant de plaisir à vous lire que j’en ai eu il y a plus de cinquante ans à dévorer la prose des Mahuziers ! Bonne route !

  12. Sapristi! Quelle coïncidence! Je ne sais pas si connaissez Bertrand Scaramal un autre globe trotter cycliste très sympa, il part presque en même temps que vous deux en Australie itou. Voici l’adresse de son blog http://www.lebraquetdelaliberte.com
    Peut-être que vous vous croiserez, qui sait?
    Je suis super contente de bientôt lire et admirer la saison 3, vous avez une plume très chouette et un humour qui me donne de ces bons gros fous rires, un bien fou!
    Bon voyage et n’oubliez pas de chanter quelques Songs-Lines à tue-tête sur vos bicyclettes couchées, yeeeaaahh!!!

    • Hasard des vagabondages de blog en blog, nous sommes tombés sur celui de Bertrand et correspondons par commentaires interposés. Peut-être de vive voix entre kangourous et koalas un de ces quatre, qui sait ?
      Oui, on va chanter, d’ailleurs on trimballe notre super-méga-sono portative pour écouter nos chansons préférées, et les accompagner (à moins que ce ne soient elles qui nous accompagnent).

  13. On voit bien que vous n’aviez pas grand chose à faire, pendant un an . J’ai attrapé une migraine en cherchant la réponse! Nous vous souhaitons bon départ pour cette nouvelle aventure. Méfiez- vous, les dromadaires c’est haut !!! , mais les kangourous ne connaissent le code de la route !!! ???
    Nous connaissons une australienne et nous lui transmettons vos coordonnées.

    Grosses BISES en attendant vos aventures
    Mie-Foise et andré

  14. Bon courage pour la fin des préparatifs et j’espère que les douleurs vont s’estomper voire disparaître pour vous permettre de disposer de la totalité de vos capacités bien nécessaires quand on voit la superficie de ce bout de caillou. Gros bisous du Ponant.Philippe

  15. Bon…Alors Plus que 6 jours à ronger votre frein…mais laissez en un peu car je suppose qu’il y a de belles descentes là bas ?

    bon voyage et grosses bises en attendant vos récits toujours superbement écrits.

    Michelle

Laissez nous un commentaire (on aime bien !)