Drôle d’histware

Nous nous sommes longtemps demandés si on pouvait vous conter cette histware incroyable, mais nos lecteurs seront seuls juges, car ils sont en droit d’attendre la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. Ceci même devant le pretware pour un interrogatware expiatware avant le grand réquisitware.

Note à l’attention de nos lecteurs non francophones : Inutile de poursuivre la lecture plus en avant, même le traducteur le plus perfectionné n’arriverait pas à transcrire l’essence de ces propos subtils et franco-français.  Certains de nos lecteurs français auront également du mal à en saisir toutes les nuances, qu’ils veuillent nous en excuser.


Définitions :

  • Null = Y'en a pas, y'a rien. Exemple : Nullarbor = Y'a pas d'arbre.
  • Ware = Des trucs, des machins, un peu tout et n'importe quoi peut être suivi de ware. 

Exemples :

  • Nullawarre = Y'a pas de truc ni de machin, y'a rien
  • Software, Hardware = Trucs informatiques dans lesquels un certain Cyclomigrateur a sévi toute sa vie (ça laisse des traces)
  • La suite en images, mais vous avez compris le principe :

 

  • Ce diaporama nécessite JavaScript.

Venons en à notre étrange aventure. Elle est tellement incroyable que nous prenons soin d’illustrer chaque étape d’une photo qui en atteste la véracité.

Figurez-vous que peu après Nullawarre, on passe par Passware :

Passware

Poursuivant notre trajectware, on se retrouve dans une petite localité infestée de mouches, curieusement nommée Mouchware (un nom prémonitware):

Mouchware

C’est tellement insupportable qu’on se tire, vous ne devinerez jamais où. A tirware, évidemment:

Tirware

Mais on ne peut rester là, rien d’intéressant à y faire, filons plutôt sur la côte. Il y a une baie remarquable, on va pouvoir se baigner à Baignware :

Baignware

Allons donc, voilà qu’il se met à pleuvware, il tombe des gouttes à Egoutware, on ne peut pas tout prevware :

Egoutware

Mais soudain victware ! Ça se calme, ça fait du bien de revware le soleil. Par un phénomène que nous ne nous expliquons pas, une des extrémités de la baie est particulièrement calme, l’eau est plate comme un miroir. Il s’agit bien entendu de Mirware :

Mirware

A l’autre extrémité, par contre, c’est contradictware : La mer est très agitée et se brise sur les rochers, c’est plein d’écume à Ecumware (Mais il parait que c’est pire à Arrosware et encore, on n’entend pas les bruits de  Coulware) :

Ecumware

Devant une situation aussi abracadabrantesque, sans sombrer dans le desespware, il y a de quoi faire une drôle de bouille en arrivant à Bouillware :

Bouillware

Sans voulware vous decevware, nous allons devware arrêter là, on aurait encore plein de trucs jubilatwares à vous raconter mais on a une date butware et on commence à en avoir fait le tour (giratware). De plus, on commence à être à bout d’accesswares et de memware, c’en est terminé de ces propos hallucinatwares.

On vous souhaite bien le bonsware. Au revware !

33 Commentaires judicieux

  1. Coucou les voyageurs ……..c’est marrant votre truc ,au départ un peu le bazar après ça se lit normal …..lolllllllllllllll….enfin presque …..vous avez oublié « tupperware »…ben alors c’est balou ……………lolllllllllllllllllllllll……sur ses beaux écrits je vous laisse penser a une suite ……….Bisous ….Lili

  2. Bon sang de bonware! Quel foutware! Moi, je le dis de façon ostantatware à tout l’auditware: « En voilà d’une histware pas banale et pas rasware du tout! ». « A vous reware bande de wares migratwares…. Ware GG

  3. C4’est bien votre humour, et c’est trop drôle.

    Moi je vide mes « tiwares » en vu de mon déménagement. A chacun ses occupations.

    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzware.

    Mamie Nicole.

  4. Prenez bien garde qu’un casoware ne vienne pas vous faire des histwares car il est notware qu’il possède un caractère agressif quand il défend son territware du haut de son observatware ne vous trouvez surtout pas sur sa trajectware vous avez intéret à trouver un échappatware!!!!!!

    • Et tu veux le saware ce qu’il te répond le Québécois en beau joualware?
      Ben cibware! J’peux pas crware que vous pensez encore que c’est nous autres par icitte qui avons un accent à coucher deware…cré vous autres là là!

      Un voisin du Trumpkistan of America from
      Québec, Québec, Canada

      Et merci aux cyclomigrators for your super entertainant blog, toujours un pleasure de vous follow you de down there!
      G’day mates! ;-))

  5. Super les amis !
    Vos jeux de mots et le message de « La Valaisanne » : CHAPOO, me rappellent mon livre d’or de mariage. (Vous y avez réalisé de merveilleuses photos de nous dans « l’Amour ». Encore merci pour tous ses beaux souvenirs).
    Mariage où le thème était les « Chats » donc cela a commencé par « Tous CHApeautés » et le livre D’or où l’imagination de chacun y allait de plus belle pour jouer avec les mots.
    Aujourd’hui comme vous le savez c’est le CHArivari dans mon coeur… l’histWare a Fwarée … Je vais ranger mon grimWare « aux Chats » dans l’armWare et vWare ailleurs si vous y êtes …Bon tout va bien c’est libératWare … Je vais quand même bWare un coup de pWaré à votre santé.
    Et CrWare sans être contradictWare si cela n’est pas illusWare que le pouWare de l’Amour redonne de l’espWare…. Cha’alors !
    Au reWare
    Bizh

    • Toi la belle tu restes pas dans ton armware avec tes mouchware c’est pas bon le desespware…..on te fais confiance pour ça, puisque tu vis d’espware alors fonce change pas de trajectware !!!

    • Vous les Mottes ça va hein !!! manque plus qu’un abreuvware de bière fraiche pour nous faire accourir dans votre ville de Sydney, ou dans la baigneware ça peut faire aussi bizouwaressssssss

  6. J »‘ai bien aimé et j’ai bien rit même les commentaires sont marrants .Hélas je ne sais pas en faire autant
    Continuer avec vos belles histwares et au reware.

Répondre à Agnès Annuler la réponse.