Une fête, un anniversaire et un typhon

Coup de bol, en passant par la bonne ville de Shinzu on tombe en pleine fête, il y a la foule et de la musique. Nous sommes alors le premier octobre, ce qui explique que cet événement soit judicieusement nommé « fête d’octobre ». Mince alors, on croyait que c’était organisé juste parce qu’on arrivait, mais on va surmonter notre déception et bien en profiter quand même.


La fête

Premier truc qui surprend, un drôle de bateau en bois trône dans la rue. Ce n’est pas une attraction pour gamins du style Disneyland mais l’Hachoro, un vrai bateau historique qui a participé à de nombreuses fêtes navales parmi lesquelles… on vous le donne en mille (sabords) : Brest 2008. Les types qui le présentent sont heureux et fiers d’être allés à Brest, ils en gardent un souvenir très fort. A noter que nous avions aussi rencontrés des participants à Brest 98 en Nouvelle Calédonie sur l’île de Lifou, peut-être ont-ils côtoyés les Japonais d’ici… Le monde tient dans un mouchoir de poche, dit-on.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme on s’intéresse à ce vieux bateau, les deux messieurs nous donnent une revue sur son histoire, et en français s’il vous plait, un reste des éditions de leur présence en Bretagne. Un joli petit voilier en bois de cèdre à 13 rames avec des voiles carrées, utilisé pour la pêche à la bonite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous sommes tout heureux de savoir que ce petit bateau est venu participer à ce fameux festival dans notre chère Bretagne. Un brin de fierté, une onde de chauvinisme et un petit pincement au coeur plus tard on se coule parmi les visiteurs. Nous sommes vite repérés, bien sur les seuls « blancs » !

Cette fête est à la fois une occasion pour les associations qui oeuvrent pour les bonnes causes de ramasser un peu de générosité en espèces sonnantes et trébuchantes. On donne notre obole pour la lutte contre la polio. On se laisse prendre au son des guitares d’un groupe de chanteurs sur un registre folk et jazzy.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais surtout on s’attarde un long moment devant les performances de groupes de danseurs de style vestimentaires complètement différents. Certains vêtus de costumes complètement loufoques sur des airs endiablés, japonais bien entendu, ils nous bluffent de tant prestations à la fois gracieuses et endiablées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les groupes se succèdent les uns après les autres sur des thèmes de chorégraphies différentes, parfois des enfants  dansent avec les adultes, d’autres ne sont composés que de dames d’un certain âge mais à la souplesse et la synchro étonnamment réussie. On se dit que a a du représenter des heures de travail en commun pour à peine dix minutes de show.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tous ont mis un point d’honneur à la fois dans le maquillage et dans l’harmonie des couleurs des costumes. Il est des danses et des airs qui sont connus du plublic, parce que ici et là les spectateurs se laissent aller eux aussi et accompagnent les danseurs dans leur prestation et tout ce petit monde s’agite. Les Japonais sont sacrément joyeux et nous régalent de leur culture musicale et leurs danses au  travers des gestes précis des bras, des mains, des doigts, tout en finesse. Les jambes suivent le rythme et on se surprend à vouloir nous aussi gigoter …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les petites bouilles des enfants nous font craquer. L’avantage d’avoir un bon objectif (Lumix 100-300, équivalent 200-600 en 24×36) qu’Irène s’est offert pour attraper les oiseaux… A défaut de bêtes à plumes, aujourd’hui on croque les enfants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pshhiiiiiiit !

Assez trainé, le jour commence à baisser et nous avons un spot près de la mer à 20 bornes de là qui nous attend. Au moment de repartir, alors que nous sommes comme souvent entourés de spectateurs qui ont hâte de voir comment on se déplace sur nos drôles de vélos, il s’avère que celui d’Irène est crevé à l’avant.
Allons donc, il n’y a plus qu’à réparer ça sous l’oeil attentif du public, mais c’est quand même bizarre ces crevaisons à répétition au Japon, c’est déjà la troisième.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le groupe de personnes qui nous entoure est resté pour voir comment Joël s’en sortait pour réparer une crevaison, on entend des « ohh » « humm »,  ils apportent par leur présence un soutien moral devant ce travail ingrat qui consiste à vider une sacoche pour trouver tout au fond la « caisse à outils », sortir les démonte-pneus et tout ce qui va avec, se salir les mains. Nos japonais sont surpris que l’on puisse avoir tout notre matos avec nous et que docteur Joël parvient enfin à remettre ce foutu pneu dans sa jante… Un quart d’heure plus tard ils l’applaudissent…. à chacun son show ….

Bon, c’est quand même d’autant plus étrange que, comme les fois précédentes, il n’y a nul trou dans la chambre à air, elle pourra resservir la prochaine fois. Encore une histoire d’air c.. comme à Tōkyō.

 

L’anniversaire

A la date où nous écrivons cet article correspond l’anniversaire d’un événement que certains de nos lecteurs n’ont pas pu oublier (espérons le…).

C’était il y a dix ans, il y avait également deux vélos, un bateau et plein de gens contents d’être là. Si la demande en mariage avait été faite en Australie, on n’aurait jamais pu se douter que dix ans plus tard on serait en train de pédaler au Japon !

Souvenez vous, l’année passée on s’est tout simplement planté sur le nombre d’années… sans doute que c’était dix années ressenties et non neuf !!! Que ferons nous et où serons nous dans dix ans ?


Cadeau surprise : Le typhon LAN

Nous écrivons ces lignes sur le ferry qui nous conduit vers l’île de Shikoku depuis Kōbe alors que le « super typhon LAN » est en train d’atteindre le Japon. Ça promet pas mal d’eau, on s’est déjà bien fait tremper pour arriver au port de Kōbe, du coup on va se réfugier dans une guest-house car il parait que ce n’est pas vraiment idéal de camper dans ces cas là.


A bientôt donc, quand on aura séché…

16 Commentaires judicieux

  1. Wouah votre mariage trop beau et le chapeau d’Irène trop top j’adore les chapeau ……Je vois qu’au japon vous avez beaucoup d’admirateurs a chaque arrêt vous etes des vrais vedettes ….Un copain a mon petit-fis est au japon avec son papa pour 4 ans normalement, mais la France , ses copains , sa maman et sa petite-soeur lui manque va t’il tenir ? ……J’éspère que le thypon vous a pas trop mouillé , je voudrais pas vous retrouvé transformé en escargot …….lolllll
    Bisous mes voyageurs ………………..Lili

  2. Joyeux anniversaire les amoureux!
    A chacun son show: la réparation d’une crevaison mérite bien des applaudissements.
    Profitez bien de la guest house: parmi les plaisirs simples du voyage: la pause au sec!
    Des bises

  3. Si vous allez en Thaïlande vous en verrez plein des chapeaux de mariage comme celui de irène. Ce sont les femmes de pêcheurs qui les portent. J adore
    Frederique

  4. Bon anniversaire de mariage ! Le typhon a dû vous obliger à une pause bien méritée, pendant ce temps là les pneus ne crèvent pas ah ah ah ! Où serez vous pour Halloween ? Bizz AnnMary

  5. Un chapeau plein de soleil et de gaité qui visiblement augurait toutes les belles choses que vous vivez ensemble! Moi je dis : Chapeau!
    Joyeux anniversaire de mariage et bonne route pour la suite!

  6. On est le 21 novembre,mais on peut encore vous souhaiter un joyeux anniversaire!
    10 ans,noces d’étain,et pour vous,noces au pays du soleil levant;un conseil,Irène,remets le chapeau orange et tous les japonais fêteront les orangers en guise de saluer la floraison des cerisiers!!!!
    Bien amicalement,
    Claudine et Josick,les bergers du haut chemin

  7. Bonjour
    Oh on n’est que le 21 Octobre…N’allons pas trop vite Claudine et JOSICK ..cordialement!!hi
    Quel beau cadeau d’Anniversaire Le Japon!Tout est un festival de souvenirs et d’actualités!Au japon « ça sent bon la joie de vivre »!A bientôt le pays du soleil levant.B.L

  8. Joyeux Anniversaire a tout les deux! on se souviens effectivement de cette bourde sur le nombre d’annees a Kalbari l’an dernier… quelle histoire cet email quand il est parti !! 😉 une belle histoire quand meme finalement!

    Grosses bises a vous deux et puis on se donne rendez-vous dans 10 ans, meme jour meme heure dans un port different, probablement quelque part dans la pampa sud-americaine…au rythme ou vous avancez…

    Les Motte

  9. Bon anniversaire de mariage! Oui, on s’en souvient bien de ces 2 belles journées que vous nous aviez complotées… Que de souvenirs et une belle occasion pour rencontrer nos (nombreux) cousins !!! Merci encore.

  10. Je ne sais pas si j’arriverai à rattraper mon retard, en tout cas je m’associe à ce qui a déjà été dit ici. Je n’avais pas bien reconnu le personnage imberbe à coté d’Irène, mais Elle, sous son chapeau aux belles couleurs d’automne, comment ne pas la reconnaître…

    Joyeux anniversaire à vous.
    Que d’espace parcouru durant ces dix ans ! Et on souhaite vivement que cela continue !
    Merci pour votre passionnant reportage sur ce peuple japonnais méconnu et attachant.

    Bizzzz

Laissez nous un commentaire (on aime bien !)