Traque sur l’Aubrac

L’Aubrac, on avait prévu d’y passer lors de notre départ en grand voyage en 2014, mais on en avait fait le tour à l’insu de notre plein gré. Six ans, 30 000 kilomètres et 30 pays plus tard, on a enfin réussir à le découvrir. Comme quoi le chemin le plus court n’est pas toujours le plus évident, mais finalement toutes les routes mènent en Aubrac et tant mieux parce que c’est une destination à découvrir sans modération.


Deux semaines à vélos dans des paysages exceptionnels, avec une météo très favorable, rien que du bonheur ! Mais au lieu de vous narrer cela par le détail, on va plutôt vous le faire découvrir par le truchement d’un très court métrage (5 mn) :

Juste après avoir démarré la vidéo,
tapez sur la touche f de votre clavier ou cliquez sur l’icône
et sous vos yeux ébahis le spectacle va prendre une toute autre dimension.

 

Alors, ça ne vous donne pas envie d’aller dire bonjour à ces jolies vaches ?
Bien qu’y étant allés en plein été, il n’y avait pas grand monde en Aubrac, il y a largement de la place pour pédaler en pleine quiétude. Comme c’est un plateau, il ne fait pas trop chaud et le relief ne présente pas de grosses difficultés, c’est un régal de s’y aventurer.
On reviendra, ça c’est sûr !

Print Friendly, PDF & Email

24 Commentaires judicieux

    • Vous alors !
      Quand allez-vous donc vous prendre au sérieux ?

      Laissez tomber en fait et restez bien comme vous êtes :
      J’ai adoré le style et les scènes de votre film qui vient de me distraire 😂 au point d’éclairer ma journée et de devoir me noter d’y faire un saut, un jour.
      Mais quel engin vais-je devoir prendre vu la variété des paysages ? Trike ? LowRacer ? VTT ?
      Ah la vache 😉 c’est compliqué !

      Prenez-en soin de vous en attendant qu’on se re-croise sur les chemins. Là au moins pas besoin de 😷

  1. bonjour,
    Je confirme que l’Aubrac est une région à découvrir ce plateau se situant dans 3 départements .Les paysages sont variés et magnifiques.

  2. Bonjour
    vous êtes trop fort ce film ma bien fait délirer LOL, et surtout de voyager dans ce beau pays
    amicalement à la tribu des vélos couchés
    gilbertdu13

  3. Ah la vache! Joli reportage. De quoi faire rougir Stéphane Bern… Avez-vous noté les coordonnées et l’adresse de la petite maison plantée au bord du plan d’eau.? Partant pour une semaine de calme et de pêche.

  4. Vachement beau et vachement bien fait !
    Les éditions du Val Froment ont assurément un bel avenir cinématographique…
    Merci pour ces belles images.
    Au plaisir
    Amicalement

  5. On croyait bien connaître nos Cyclomigrateurs.
    Eh bien non, c’était Irène sans son pendule et Joël sans sa boussole!
    Après une incursion périlleuses en Corée du Nord, ils osent une traque sur l’Aubrac.
    Sur des images poétiques, un suspense à perdre les pédales.
    Bravo les cyclotraqueurs !
    A quand des sortilèges dans l’Ariège ?

  6. A l’aise pour rouler dans cette région ! C’est bien un bruit de bouchon qui saute que l’on entend sui termine la vidéo ?
    Merci pour moment d’évasion de notre triste ambiance quotidienne avec cet « ennemi » qui nous quête tout les jours…
    Bises virtuelles (autorisées) !!!

    Mamie Nicole.

  7. Un grand plaisir de vous avoir croisé dans le camping de Nasbinal, le monde et si petit^^ a bientôt sur la route.
    Superbe vidéo vous m’avez donné l’envie d’investir dans un drone😅

  8. Nous aussi on adore l’Aubrac et nous y avons fait de nombreuses incursions autrefois. Vos images nous ont donné envie d’y retourner, mais pour cette année c’est rapé, Trop froid l’Aubrac avant le mois de mai prochain. Amitiés de Rocamadour

  9. On dit que les cyclorandonneurs ne font pas de «  »cinéma » mais là,bravoooooo,pour ce petit si drôle,si bien réalisé et si bien filmé.Ca mériterait un grand prix lors d’un festival du film de voyage.Cyclamicalement.Jean Claude

  10. Carrément chouette, bravo d’avoir autant d’humour et de joie de vivre, ça fait du bien !!
    J’étais en Aubrac cet été, que des bons souvenirs…

  11. Ah ! Vous voilà Irène et Joël ! Ouf ! Ben, votre montage m’émeueueuh ! Vous prenez vraiment le taureau par les cornes, ainsi la prise d’un guidon ! Trèfle de plaisanterie, ç’est beau un film comme ça ! Quel talent !
    Vous n’êtes pas des réalisateurs en herbe ! Des montages comme ça, ça m’empêche de brouter le mouron ! Quelle élévation dans les airs pour nous qui avons le nez dans le guidon ! J’en veux bien d’autres ! Merci pour cette entracte en Aubrac ! Je vous embrasse ! Marie Chiff’mine

  12. les vaches ont l’air de vous adorer vu l’empressement avec lequel elles galopent en vous apercevant sur la route!!! très magnifique!!! bravo

Laissez nous un commentaire (on aime bien !)